Ostéopathie et médecine énérgétique Chinoise

Acupunture Points

OSTEOPATHIE ET MEDECINE ENERGETIQUE CHINOISE

Comme l’ostéopathie, la médecine énergétique chinoise appréhende l’homme dans sa globalité et dans son environnement.

J’ai pu mettre mes connaissances de l’ostéopathie en synergie avec celle de la médecine énergétique chinoise en privilégiant l’importance de l’harmonie sans lequel il ne peut y avoir de Santé, car le déséquilibre structurel conduit inéluctablement à la maladie…

Histoire et traditions :

La médecine traditionnelle chinoise apporte une contribution de plus de trente siècles a la santé publique… Le traitement par aiguilles (acupuncture) remonte au 10éme siècle av. JC. , 5éme dynastie des TS’IN. Les aiguilles métalliques remplacent définitivement les poinçons de pierre et d’os au 6éme siècle av. J.C.

La médecine manuelle est aussi vieille que l’humanité. A l’âge paléolithique nous trouvons des notions de néo-articulations rodées par auto-mobilisations après séquelles de fractures… les premières tentatives de réduction de fracture et de rééducation par le mouvement.

La médecine énergétique chinoise : Comprendre pour soigner

Cet homme cosmique entre Ciel et Terre, de l’infiniment petit à l’infiniment grand, répond à ces mêmes lois et pourtant chaque individu est unique et justiciable d’une thérapie adaptée à lui.

En médecine énergétique chinoise, la compréhension des relations de l’unité de l’homme au tout de son environnement permet de le maintenir en état d’harmonie, en état de santé ou de le soigner autrement si des agressions l’ont déséquilibré : stress émotionnels, chocs émotionnels – chocs traumatiques (depuis la naissance et même la conception) – erreurs alimentaires ou nutrition polluée – intoxication – cicatrices – maladies – habitat, géobiologie – longs voyages – climats excessifs – pollution – troubles de l’occlusion dentaire, etc.

Dans ses souffrances, le corps nous parle. Pour comprendre toute symptomatologie ( le langage du patient ) l’énergétique traditionnelle chinoise dispose d’une large panoplie d’examens. A nous de connaître le codage des symptômes : « le langage du corps ».

Pour cela, les médecines traditionelles énergétiques de Chine, d’Inde, du Tibet et de l’Occident disposent de l’examen des pouls radiaux(12 aux poignets, 11 sur le corps), des pouls révélateurs, de la langue, du teint, de la palpation abdominale traditionnelle, des yeux, des ongles, de la peau, ainsi que de la palpation tissulaire des trajets douloureux : tout ceci permet un bilan énergétique, clé de la correction des troubles présentés

La thérapie énergétique.

De ce bilan énergétique, le praticien déduit une régulation qu’il va opérer en jouant par des stimulations énergétiques sur le clavier de l’ordinateur humain. Les touches de ce clavier sont constituées par des points répartis sur tout le corps et qui ont chacun leur spécificité.

La combinaison de ces points permet de normaliser l’émotionnel, le sommeil, les douleurs, les troubles digestifs et bien d’autres troubles encore, ou d’améliorer les performances physiques ou intellectuelles.

« Tout symptôme n’est que la partie visible de l’iceberg »

L’humain est une véritable horloge biologique. Il est soumis et doit s’adapter à des cycles énergétiques journaliers, lunaires, saisonniers, annuels. De même il réagit à ses émotions, à son alimentation, à ses traumatismes, à ses traitements, à son habitat, à son environnement, à sa profession…

En plus de l’écoute, des techniques manuelles, articulaires, tissulaires, respiratoires sont utilisées pour parfaire la correction, ainsi qu’une adaptation alimentaire si nécessaire. Cette vision énergétique du tout et de l’unité de l’être est aussi le langage commun permettant non seulement de communiquer avec les autres praticiens dans leur domaine, mais aussi de soigner autrement.

 

 

Tags: , , ,