Votre ostéopathe: les pathologies traitées les plus courantes

Les  inclassables : les migraines, céphalées, l’hypertension, les règles douloureuses…

Les « maux de tête » touchent près de 50 % de la population mondiale.
Les étiologies sont très variées, de la mise en place de tentions émotionnelles jusqu’aux tumeurs ;
Nous prenons en charge les migraines, les céphalées liées a des tensions musculaires ou à des décompensations émotionnelles, les maux de tête dus à des douleurs diverses non associées a des lésions structurelles, les céphalées d’origine neurologique.

L’hypertension :
La prise en charge ostéopathique se l’hypertension artérielle se fera par une action inhibitrice et cardio-modératrice sur le système ortho sympathique et une analyse du style de vie du patient (alimentation, tabac, alcool, stress…)

Les règles douloureuses :
C’est un important champ d’action ostéopathique, presque aussi souvent que les maux de tête. Nous agirons sur la décongestion de la région lombo-sacrée.

Le stress

Il crée des réactions inflammatoires et favorise celles qui existent déjà.
Il est à l’ origine de dépressions et troubles anxieux, de roubles digestifs, de troubles du sommeil, de fatigue,…
Votre ostéopathe met à votre service un protocole anti-stress destiné aux particuliers comme aux entreprises.

Les pathologies musculo-squelettiques :

  • La région cervicale avec :

Les « torticolis »,
Les cervicalgies communes les plus fréquentes essentiellement imputables à la cervicarthrose et aux affections musculo-ligamentaires et cervicales, la névralgie cervico-brachiale commune par tendinopathie ou arthrose cervicale,

  • La région dorsale et membre supérieur :

Les traumatismes de l’épaule
C’est une articulation très mobile et potentiellement instable.
Citons la tendinite de la coiffe des rotateurs, l’épaule gelée, …
Le coude avec l’épicondylite et la tendinite,
Poignet-main : syndrome du canal carpien, syndrome de la loge de Guyon, tendinites,…
Les dorsalgies qui sont définies par des douleurs du rachis thoracique,

  • La région lombaire et membre inférieur:

Le malheureusement classique « lumbago » :
La lombocruralgie moins fréquente que la lombosciatique elle affecte une des racines du nerf crural L3-L4.
Les lombosciatiques : il s’agit d’une atteinte radiculaire L5 ou S1.
Les lombalgies aiguës ou chroniques qui sont les plus grandes pourvoyeuses d’arrêt de travail et un vrai problème de santé publique et d’enjeu économique.
La scoliose
Le Genou :
Hygroma, syndrome du nerf sciatique, tendinite rotulienne, …
Cheville :
Les entorses de la cheville qui représentent l’urgence traumatique la plus fréquente avec 6000 cas par jour,
Tendinite du tendon d’Achille…

  • Le syndrome des jambes lourdes….

L’arthrose : voir le chapitre consacré à l’arthrose.

Les pathologies viscérales :

« La ou la structure est normale et harmonieuse, la maladie ne peut se développer. Et si par hasard elle arrive à forcer la barrière de défense de l’organisme, elle est très vite jugulée. » (Andrew Taylor Still).

La manipulation viscérale chez l’homme agit sur l’état général par la contraction des vaisseaux mésentériques et la contraction du cœur, la vasodilatation des membres supérieurs et inférieurs, la précipitation du courant sanguin, l’amplitude plus grande du pouls capillaire.

Nous citerons parmi tant d’autres:
Les troubles viscéraux du nourrisson et du jeune enfant
Reflux gastro-œsophagien, régurgitations
Coliques, constipation,

Le côlon irritable est éprouvant pour le patient. La prise en charge ostéopathique s’accompagnera de conseils nutritionnels indispensables.

Les pathologies ORL :

La rhinite :
Il s’agit d’une inflammation chronique de la muqueuse des fosses nasales.
La rhino-pharyngite :
C’est une inflammation chronique de la muqueuse rhino-pharyngée, celle-ci étant au carrefour aéro-digestif, elle peut être perturbée par diverses causes.
La conjonctivite et sa forme chronique :
Un défaut de vidange ou une obstruction du canal lacrymal avec larmoiement permanent.
Les acouphènes :
Bourdonnements, craquements et sifflements …nous nous efforçons de travailler sur l’oreille interne et l’oreille moyenne afin de réharmoniser ses deux zones.
La sinusite :
Nous travaillons sur les patients souffrant de sinusites chroniques. Nous n’intervenons pas sur les phases aigues de sinusites.
L’otite moyenne :
L’otite moyenne est une inflammation et une congestion de la muqueuse de l’oreille moyenne que nous traiterons par le biais de techniques crâniennes. Nous ne travaillons pas sur les crises aiguës d’otites.
L’asthme ;

Les troubles ORL du nourrisson et du jeune enfant

  • Asthme: Nous traiterons la sphère musculo squelettique de la respiration.
  • Bronchiolite: La kinésithérapie est utilisée en première intention. L’ostéopathe peut intervenir si elle est récidivante.
  • Sinusite
  • Rhinites chroniques
  • Rhino-pharyngites

 

 

Tags: , , , , ,