Réflexologie vertébrale et périphérique

Méthode de réflexothérapie vertébrale et périphérique :

La réflexologie vertébrale et périphérique :

Cette Méthode s’adresse aux troubles occasionnés par un spasme persistant des muscles, des tendons, ligaments et fascias engendrant une congestion locale à l’origine des douleurs et de l’inflammation.
Elle permet de faire diminuer voir disparaître instantanément les troubles, douleurs qui existent parfois depuis de nombreuses années.
Cette méthode s’applique a de multiples pathologies et convient à tout types de patients du nouveau-né aux personnes âgées.

Cette méthode s’applique :

  • Aux lumbagos et torticolis,
  • Aux tendinopathies,
  • Aux névralgies diverses : cervico-brachiales, intercostales, abdominales, sacrées, crurales et autres sciatiques,
  • Aux migraines et aux céphalées, et aux vertiges,
  • A certains bourdonnements d’oreilles,
  • Aux spasmes chroniques de l’arthrose,
  • Aux canaux carpiens,
  • Aux épines calcanéennes,
  • Aux troubles fonctionnels viscéraux,
  • Cette Méthode s’applique à toutes personnes du nouveau-né aux personnes âgées.

PRINCIPES :

Elle consiste à faire vibrer des points sous cutanés au voisinage des tendons, des ligaments et des muscles courts.
Cette vibration amène une levée instantanée du spasme.
L’inflammation si elle est présente s’atténuera et disparaitra dans les jours qui suivent.
Dans 80% des cas, une à trois séances suffisent.

A titre d’exemple :

  • Les lumbagos: Suite à un « faux-mouvement », les vertèbres lombaires et les os du bassin peuvent d)se bloques dans une attitude vicieuse.
    Le maintien de cette attitude génère inflammation et douleurs.
    La levée du spasme à ce niveau entraine la libération des articulations.
  • Les lombosciatiques et les névralgies cervico-brachiales: Toute la chaine musculotendineuse des membres peut être impliquée et sera levée par une action de vibration cutanée au voisinage des tendons et des ligaments.
  • Les migraines et céphalées: Certaines céphalées, névralgies d’Arnold et migraines sont consécutives à un choc, un coup de froid, une dysfonction cervicale…
    On obtient une sédation des douleurs quasi immédiate.
  • Les vertiges positionnels: Leurs causes peuvent être dues a in blocage des premières vertèbres cervicales.
    La levée du spasme au niveau concerné provoque la disparition des vertiges.

Votre ostéopathe  saura vous soulager sans aucun risque puisque l’on s’adresse au plan cutané, sans « faire craquer ».

Après la séance :

  • Les zones traitées restent fragiles durant 48h.
  • Le repos est recommandé.
  • Le sport est déconseillé pendant 8 jours.
  • Il faut éviter de masser, frictionner, frotter les zones traitées pendant la même période.

Les effets indésirables :

Comme toute technique reflexe, elle peut provoquer quelques effets indésirables :

  • Une fatigue fréquente dans les 24 h après la séance.
  • Un phénomène de rebond dans 2 cas sur 10 ou on constate une aggravation des symptômes. Sa durée n’excède pas 72 h et il est suivi d’une correction rapide.

 

 

Tags: , ,